Louise Tremblay

Thérapeute manuelle

Formateur en thérapie manuelle

Le sens de la somesthésie

On a longtemps nommé ce sens le "sens du toucher" ; mais cette expression n'est pas complète. Si on l'utilise comme verbe, "toucher" c'est une action des mains que l'on porte sur quelque chose ou sur quelqu'un. Toucher ne signifie pas non plus ce que je sens lorsque je touche. Quelqu'un qui a perdu toute sensibilité des mains, par le froid ou un engourdissement par exemple, peut quand même toucher. Donc, les sensations qu'une personne ressent lorsque je la touche ne peuvent pas être représentées par le "sens du toucher". Si on l'utilise comme un nom, c'est pour décrire la manière dont quelqu'un se sert de ses mains (un musicien, un thérapeute, etc.) ou bien il peut signifier simplement un contact (comme dans le toucher conspécifique). Ce toucher, à lui seul, bien qu'il puisse être magnifique parfois, ne constitue pas un des cinq sens.


Alors on a utilisé l'expression "tact" pour décrire ce que l'on ressent lorsqu'on touche ou ce que la personne ressent lorsqu'elle est touchée. Sa définition, dans le Littré : "Celui des cinq sens qui appartient à l'organe cutané, et qui fait juger de certaines qualités des corps, de leur solidité ou de leur fluidité, de leur humidité ou de leur sécheresse, de leur température, etc. Le tact comprend deux sensations fondamentales : le sens de contact ou de pression et le sens de température." (1) Cette définition n'est pas encore complète, on doit y ajouter aussi la détection des stimulations sur la peau pour décrire le ressenti du patient. (2) Le tact ne se limite qu'à la peau et là encore, quelque chose fait défaut. Mais quoi par exemple ?


Il manque toutes ces autres sensations que l'on perçoit avec notre corps. Il peut s'agir, comme dans la définition du mot tact, de sensations de chaud, de froid, de pression, mais aussi du positionnement dans l'espace (proprioception), de picotement, de démangeaison, de douleur (nociception), de toucher agréable, de faim, de pulsation, de péristaltisme (vicéroception), bref de tout ce que l'on sent et qui provient de l'extérieur ou de l'intérieur du corps. Ces sensations, même celles qui proviennent de l'extérieur, servent ce que Dr Arthur D. Craig (3) nomme l'intéroception. Ce concept, bien qu’il paraisse contradictoire, sera mieux expliqué dans les prochains articles. Il sera d'une importance fondamentale pour comprendre le travail du thérapeute.

 

Ainsi, la définition actuelle du sens de la somesthésie nous est fournie par l'encyclopédie en ligne "Encyclopaedia Universalis" : "Le terme de «  sensibilité somesthésique générale » désigne les sensations conscientes éveillées par la stimulation des tissus du corps, sensations qui ne sont ni visuelles, ni auditives, ni gustatives, ni olfactives. Elles sont provoquées par l'excitation de terminaisons nerveuses réceptrices de types variés, localisées dans le revêtement cutané et divers tissus plus profondément situés : conjonctif viscéral, capsules et ligaments articulaires. Ces récepteurs sont sensibles à un certain nombre de stimulants spécifiques : mécanique, thermique, douloureux. On distinguera donc au sein de la somesthésie les sensibilités tactile, thermique et douloureuse, ainsi que la kinesthésie consciente, qui provient des articulations et fournit au sujet des indications sur les positions et les déplacements des différents segments corporels dans l'espace." (4)

Ainsi, ce que j'entends par somesthésie comprend tous les récepteurs qui permettent à quelqu'un de sentir quelque chose. Beaucoup de ces récepteurs sont accessibles au thérapeute et c'est à travers son action sur ces récepteurs que le thérapeute arrivera à "parler" au système nerveux central (SNC).

(1) https://www.littre.org/definition/tact

(2) On s'aperçoit, que selon les années, les écoles de pensée et les cultures, les définitions de "toucher" et de "tact" varient beaucoup. Par exemple, en anglais le "tactile sense" n'inclue pas la sensation de température.
(3) Craig, A.D. "How do you feel ? An Interoceptive Moment with your Neurobiological Self", Princeton University Press, 2015

(4) https://www.universalis.fr/encyclopedie/somesthesie/


  

© 2018 Louise Tremblay

 

+1 514 523 3575

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean
  • White Google+ Icon