Louise Tremblay

Thérapeute manuelle

Formateur en thérapie manuelle

Le concept de la somesthésie

Le sens de la somesthésie

Le toucher, c'est l'action de la main pour qui permet de percevoir l'environnement extérieur, la forme des objets, leur texture, leur température. Mais qu'en est-il du reste du corps ? Il est bien difficile de discriminer aussi bien avec un genou. Cette capacité de percevoir tout ce qui est en rapport avec le corps est appelée la somesthésie. Le toucher est un aspect de la somesthésie, comme la sensibilité cutané, la sensibilité viscérale, la proprioception et la nociception. La somesthésie, c'est toute l'activité nerveuse liée à la perception du corps.

Les récepteurs de la somesthésie

Les récepteurs sont de petites structures à partir desquelles l'information est recueillie à la périphérie (peau, muscles, articulations, viscères). Ces structures assurent la transformation de l'énergie physique, chimique et thermique en un potentiel d'action : c'est la transduction.

Les voies afférentes de la somesthésie

Différents stimuli activeront différents récepteurs qui sont associés à différents types de fibres. Chaque fibre empruntera une voie spécifique pour atteindre des régions précises du cerveau. Ainsi, le type de stimulation de la peau, du muscle ou du tendon (ou de toute autre partie du corps) servira à cibler une région précise du cerveau.

Ça vous intéresse ?

Abonnez-vous au blogue !

Calendrier et inscriptions aux stages dans ce site:

www.aimtc.ca

© 2018 Louise Tremblay

 

+1 514 523 3575

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean
  • White Google+ Icon